header 07

Les pourquoi de l'énergie du bois

Pour le climat

Chauffer au bois

Depuis les années 1990, le recours à l’énergie-bois est à nouveau en augmentation à la faveur des progrès technologiques, mais aussi de mesures ciblées de la politique énergétique suisse et d’une sensibilisation croissante de la population aux questions environnementales. En couvrant 4,2% de la consommation totale d’énergie et 10,6% des besoins de chauffage, l’énergie-bois occupe à nouveau une place à part entière dans le mix énergétique de la Suisse. D’ailleurs, les restructurations actuelles et à venir dans le secteur de l’énergie laissent présager d’une poursuite de l’essor de la deuxième source d’énergie renouvelable de Suisse sur le marché du chauffage.

Energie du bois à l'avenir - une vue en avant

Effet de serre, gaspillage d'énergie, pénurie en matière premières et dépendance de l'étranger - voilà quelques problèmes au centre de notre politique énergétique. Avec les énergies renouvelables et avec la conception de la durabilité, nous disposons des approches prometteuses pour faire face à ces problèmes. Parmi toutes les énergies renouvelables, l'énergie du bois peut contribuer le plus à une diversification de l'approvisionnement en énergie de notre société. Et ceci sans polluer l'atmosphère.
La nature a mis plusieurs centaines de millions d’années à créer les énergies fossiles. Et, en peu de générations, nous gaspillons ces réserves en les brûlant. Ce qui libère des substances nocives et réchauffe le climat. Le bois rejette en brûlant la même quantité de gaz carbonique absorbé lors de sa croissance.

Cycle naturel plutôt que gaspillage

Tant que les ressources renouvelables n'étaient pas surexploitées et que les énergies fossiles dormaient dans les profondeurs de la terre, l'approvisionnement en énergie fonctionnait en circuit fermée sur plan régional, de manière neutre sur le plan du CO2. Ce sont les mêmes caractéristiques que l'on retrouve dans un approvisionnement en énergie tourné vers l'avenir.

Car nous sommes de plus en plus conscients que notre confort est assuré au prix d'une consommation excessive d'énergie, avec les conséquences négatives que cela implique: catastrophes climatiques, utilisation inefficiente d'énergies fossiles beaucoup trop bon marché, émission dans l'air, le sol et les cours d'eau de substances polluantes issues de la production et de la consommation d'énergie.

Objectifs de politique énergétique suisses

Avec une politique énergétique plus résolue, notre pays peut créer les conditions cadres pour un approvisionnement durable en énergie. Nous avons besoin aujourd'hui de programmes percutants pour sortir des énergies fossiles et nous tourner vers les énergies renouvelables.